Galerie

Face à l’ère du numérique, les photographes résistent

  1. L’ère du numérique menace la photographie. Et pourtant, à Eghezée, deux petites boutiques persistent à quelques mètres l’une de l’autre. Elles s’adaptent toutes deux à leur manière, toujours au service de leur clientèle. Ici, la concurrence ne règne pas.


    Thu, Oct 27 2011 06:35:00
  2. Dans les années 90′, le numérique apparaît comme une révolution. Facilité d’utilisation, prix de plus en plus abordables, rapidité, accessibilité sont autant de critères qui séduisent de plus en plus le client.
  3. Share
    L’ère numérique est juste… incroyable. t.co/roBQ5eHh

    Fri, Oct 21 2011 16:27:59
  4. Share
    Photographe : le numérique menace l’avenir de la profession

    Wed, Oct 26 2011 08:04:26
  5. Share
    la facilité d’utilisation du numérique permet à quiconque dispose du matériel de réaliser des centaines d’images, geste devenu aujourd’hui si commun… Si l’on ajoute à ces données la tendance aux prix de plus en plus abordables, tant du matériel que du développement et du partage des images, on comprend aisément ce qui a amené les clients à se détourner du photographe de quartier

    Wed, Oct 26 2011 12:38:03
  6. Pourtant, cette avancée technologique ne fait pas le bonheur de tous. Le secteur de la photographie est touché de plein fouet par cette tendance.

  7. Share
    Avec l’avènement du numérique, relève-t-il, ‘’ce n’est plus facile parce que c’est un système très simple. Le client peut faire ses photos soi-même, avoir une petite imprimante posée à la maison, faire son travail comme il se doit. En numérique, tu peux faire tout de suite une carte d’identité dans moins de 10 minutes alors qu’en analogique, il te faut une heure de temps’

    Wed, Oct 26 2011 08:22:48
  8. Les chiffres le démontrent, le numérique commence véritablement son envol en 1998, même si à cette époque, l’argentique est toujours en tête des ventes.

  9. Share


    Thu, Oct 27 2011 02:36:32
  10. « Même si ces statistiques concernent essentiellement le marché français, elles représentent relativement bien le marché mondial qui est sensiblement similaire », nous précise le site Photo-fr.com.

    Au début des années 2000, le numérique prend une part de plus en plus importante sur le marché, tandis que l’argentique, qui subsiste en tant que leader, en perd de plus en plus.
  11. Share


    Thu, Oct 27 2011 02:36:17
  12. Toujours selon ce site, « l’année du bouleversement, en 2003 le numérique commence à devenir mature. Il subit une augmentation des ventes de 145% et domine enfin son précurseur à pellicule. »

    Les graphiques ci-dessous, réalisés par le SIPEC (Syndicat des entreprises de commerce International de matériels Photo Et Cinéma-vidéo) et l’institut de sondage IPSOS, exprime à merveille le renversement de situation des ventes qui s’est opéré en une dizaine d’années.
  13. Share


    Thu, Oct 27 2011 02:36:32
  14. Sa croissance phénoménale ne fait plus aucun doute et face à cela, les boutiques de photographie essaye de trouver des solutions pour perdurer sur le marché.
  15. Share
    Le début du siècle fut douloureux pour le monde de la photographie. Le responsable : les appareils photo numériques qui ont inondé le marché et renvoyé les appareils argentiques aux oubliettes, à quelques rares exceptions.

    Wed, Oct 26 2011 13:18:09
  16. Ainsi, à Eghezée, deux commerçants parviennent  à maintenir leur commerce. Sans user de la concurrence, ils ont su trouver des moyens efficaces pour attirer la clientèle.

  17. Le magasin « Images »


    Implanté depuis 10 ans, le magasin « Images », dirigé par Laurent Coune, propose un service clientèle unique et des offres spécifiques. « Nous réalisons ce qu’Internet est incapable de faire, telle qu’une aide à la création d’albums », nous explique l’assistante de Mr Coune. Initialement destinée aux personnes du troisième âge, cette idée a su aussi séduire la jeune génération. En effet, jeunes comme plus âgés apprécient le contact humain et les conseils précieux de leur commerçant.

  18. Le magasin « Kodak »
    A quelques mètres à peine, le magasin « Kodak » survit depuis 39 ans. La gérante, qui préfère rester anonyme, ne parle pas d’une réelle concurrence avec Mr Coune. Néanmoins, même si la compétition n’est pas directe, elle déplore qu’il n’existe aucune loi limitant l’implantation de plusieurs magasins d’un même secteur dans un périmètre restreint.
  19. Réticente au numérique qui a fait diminuer son chiffre d’affaire au début des années 2000, elle a finalement réussi à utiliser ces nouvelles technologies à bon escient. Afin de garder une clientèle stable, la gérante utilise un système de mailing, qui fidélise ses clients et leur permettent d’être tenus au courant des dernières promotions.
  20. Share
    L’heure est grave pour les photographes professionnels. En effet, depuis l’avènement du numérique qui permet à tout un chacun possédant un appareil dernier cri de faire soi-même ses prises de vue, de les visualiser, puis au besoin de les tirer via l’Internet, leurs recettes sont en chute libre.

    Wed, Oct 26 2011 08:00:48
  21. « Quoi qu’il arrive, je ferai le maximum pour garder  ce magasin sur pied. Toute ma vie est ici. » , finit-elle

    Peu importe les nouvelles tendances, les photographes parviennent à s’adapter et maintenir le cap. A Eghezée ou ailleurs, ils n’ont donc pas encore dit leur dernier mot.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s